Violences policières aux Etats-Unis : un noir non-armé tué de plusieurs balles dans le dos



Une autopsie indépendante commandée par la famille de Stephon Clark, tué par des policiers le 18 mars à Sacramento, révèle que le jeune homme n’avait que son téléphone portable sur lui. Les policiers l’ont tué de huit balles dans le dos et sur le coté, alors qu’il se trouvait dans le jardin de sa grand-mère. Lire la suite

De: Violences policières aux Etats-Unis : un noir non-armé tué de plusieurs balles dans le dos